mardi 17 juillet 2018

Sur le chemin du bonheur

Peut-être êtes-vous confortablement installés sur un transat au bord de la mer ou avec la montagne sauvage en toile de fond. Les vacances sont souvent l'occasion de rattraper du retard en lecture et encore plus l'occasion de découvrir de bons bouquins.
Si vous êtes en panne d'inspiration, je ne peux que vous conseiller l'achat du premier roman de Célestin Robaglia, " Promets-moi d'être heureux" paru chez Solar Editions...


Ce livre est mon coup de coeur du moment !

"Promets-moi d'être heureux" est un hymne à la nature et à la liberté qui réunit tout ce qui me parle : changement de vie, sobriété heureuse, développement personnel, le tout ponctué par une connaissance et un amour de la nature indéniables. 

Pour résumer un peu (mais pas trop !) l'histoire : Gab' est un jeune citadin complètement désabusé par la vie qui s'est peu à peu enfoncé dans une routine anesthésiante rythmée par la complainte "métro/boulot/dodo".
Un jour, sa vie bascule et il se retrouve tuteur de sa nièce Aziliz qui lui ouvre peu à peu le chemin vers ses rêves enfouis. Gab' se rappelle ainsi de la promesse qu'il avait faite à sa soeur et décide de tout plaquer. Il entame alors un road-trip avec sa nièce et son cousin Noé, un rêveur asocial amoureux des animaux, qui les conduira jusqu'en Bretagne. Ici, ils n'auront qu'un seul désir : trouver un lieu où ils pourront vivre en symbiose avec la nature bien loin de la vie citadine et des sirènes de la surconsommation. Pour Gab', c'est le début d'un cheminement personnel. Au contact de l'essence vibratoire de la forêt, il se reconnecte à sa propre nature et apprend à cultiver les bonheurs simples de la vie. 

Bien entendu, l'histoire est ponctuée de nombreux événements qui vous tiennent en haleine jusqu'au bout ! 

Quant à moi j'ai vraiment apprécié la belle plume de l'auteur mais aussi la personnalité attachante des différents personnages du roman. Mention spéciale à Efflam, le druide, qui parle aux animaux de la forêt et soigne les maux des humains. Et bien entendu, j'ai retrouvé avec plaisir l'ambiance envoutante de la Bretagne où j'ai vécu quelques années...

Alors, si vous passez près d'une librairie, n'hésitez pas à pousser la porte et à acheter ce livre car il est de ceux qui ont le pouvoir de vous rendre heureux !

"Promets-moi d'être heureux" de Célestin Robaglia
chez Solar Editions 

https://www.lisez.com/solar/9



vendredi 13 juillet 2018

Sur le plateau de Valensole

Même si le plateau de Valensole est réputé pour ses champs de lavandes qui sont en pleine floraison en ce moment, d'autres plantations moins connues du grand public valent néanmoins le détour. 

C'est le cas de la sauge sclarée ...


Cette plante magique qui fleurit en même temps que la lavande, forme des paysages tout aussi spectaculaires ...


La sauge sclarée est une lamiacée très imposante avec ses longues tiges décorées de fleurs évoluant du rose pâle au lilas ... 


Elle s'entend plutôt bien avec sa cousine la lavande qui affectionne les mêmes sols calcaires et les terrains inondés de soleil ...


Emprunter un chemin bordé des deux plantations est un véritable plaisir des sens. L'odeurs camphrée de la lavande se mélange avec bonheur à celle plus musquée de la sauge sclarée.

Ces plantes sont ce que l'on appelle des "plantes à parfum". La sauge sclarée est transformée après récolte en huile essentielle et parfois en concrète pour la parfumerie.

De plus, elles ont un atout de taille car elles sont toutes les deux très mellifères. En témoigne le bal incessant des butineurs dans les champs !

mardi 10 juillet 2018

Le jardinage, source de bien-être

Lorsque je pousse la porte de mon jardin, absolument tous mes soucis s'envolent ! Le simple fait de pénétrer dans mon oasis de nature et de me retrouver submergée par les odeurs, les sons et les couleurs me procure un apaisement immédiat.

Le jardin est l'endroit idéal pour apprendre à relativiser.

Ce n'est pas pour rien que l'hortithérapie devient une pratique de plus en plus en vogue. Et tout d'abord qu'est-ce exactement ? 
L'hortithérapie n'est autre que l'utilisation du jardinage à des fins thérapeutiques qui inclue cette pratique dans un processus de soin et d'éducation afin de lutter contre la maladie et l'exclusion.

Le jardinage nous re-connecte à la nature en développant nos qualités personnelles et l'acuité de nos sens avec en prime de nombreux bienfaits physiques, psychologiques et sociaux. L'hortithérapie nous recharge, nous revitalise et nous re-dynamise en stimulant notre créativité, notre mémoire, notre endurance physique et plus que tout l'estime de nous-même. 

C'est d'ailleurs ce que tend à prouver l'excellent livre "Le jardinage, source de bien-être" de François Renouf de Boyrie paru chez Dangles...


L'auteur nous prouve, au fil des pages, que le jardin n'a pas son égal pour inspirer le beau, le merveilleux, la quiétude ... et que c'est avant tout un lieu de plaisir, d'observations et d'expériences avec la nature. Ici, l'hédonisme et le partage sont essentiels. Le jardinage restaure une qualité de vie en chassant le stress et permet de retrouver le moral. Il apprend également la patience en respectant le rythme des saisons et stimule les relations aux autres avec le partage du savoir et des récoltes. Quoi de mieux que de déguster en famille ou avec des amis des légumes ou des fruits de saison, bio et savoureux issus de son jardin ?

Actuellement expérimentée avec succès dans des espaces aussi variés que les maisons de retraite ou les hôpitaux, l'hortithérapie est désormais considérée comme une médecine alternative qui prône les vertus thérapeutiques des plantes par les principes actifs qu'elles contiennent et par leur présence à nos cotés. 

Et même si vous ne possédez pas encore un jardin, vous pouvez toujours accéder à des jardins collectifs ou débuter sur votre balcon. Tout en mettant en pratique les nombreux conseils du livre pour accéder à cette plénitude qu'apporte le contact avec la nature, les plantes et tous les hôtes de votre espace de verdure.

"Le jardinage, source de bien-être" (se soigner et s'épanouir par l'hortithérapie) 
de François Renouf de Boyrie chez Dangles Editions 

http://www.editions-dangles.fr

vendredi 6 juillet 2018

Le citron et la valériane

En ce moment le jardin ressemble à une toile impressionniste ...


L'abondance de fleurs et de couleurs ne manque pas d'attirer de nombreux insectes, dont les papillons.

Ce jour-là, j'ai photographié avec plaisir un papillon citron élégamment posé sur une fleur de valériane...


Aux heures les plus chaudes, les lépidoptères multiplient les envolées. Ce qui ajoute encore plus de poésie à mon coin de verdure.



mardi 3 juillet 2018

Les bleuets

Autre champ, autre ambiance...

Cette fois-ci, je vous entraine un peu plus en altitude, sur le plateau d'Albion, dans le Vaucluse.

Ici, l'atmosphère de la Provence cède peu à peu la place à celle de la montagne. On y rencontre de magnifiques fleurs sauvages et parfois, avec un peu de chance, des champs de bleuets ...


Ceux-ci parsèment le paysage de nappes bleutées qui peuvent s'étendre sur des kilomètres...


Cette centaurée s'associe souvent au coquelicot avec lequel elle s'harmonise tellement bien ...


Les deux fleurs apprécient les mêmes sols et conditions de floraison. 

Le bleuet des champs peut être utilisé en hydrolat. Il a la faculté de calmer les yeux irrités et peut même servir de démaquillant. Ce qui est bien plus naturel que la plupart des produits vendus dans la commerce !

vendredi 29 juin 2018

Dans un grand champ de fleurs

L'ambiance du jour, c'est ce champ de marguerites sauvages découvert au détour d'une route tranquille de campagne ...


Nichés au milieu des pimpantes herbacées, quelques coquelicots parsemaient l'endroit de gouttes écarlates ...


En ce moment, les fleurs sauvages sont partout et composent de magnifiques paysages. C'est donc plus que jamais l'occasion de profiter de l'ambiance bucolique que nous offre généreusement la nature. 

mardi 26 juin 2018

Les cheesecakes du jardin

Les coquelicots, en plus d'être ornementaux, ont le mérite de pouvoir s'associer à certaines recettes de cuisine. En effet, la cuisine sauvage étant de plus en plus en vogue, les pétales des coquelicots  décorent avec goût les salades et leurs graines aromatisent avec panache le pain.

D'ailleurs, Virginie Quéant n'hésite pas à les mettre à l'honneur dans son nouveau livre "Cheesecakes du jardin" paru chez Terre Vivante ...


Elle propose dans cet ouvrage inspirant et coloré, un délicieux "Coquelicake" qui associe les pétales du coquelicot avec le très régressif chocolat blanc.

Vous pourrez également découvrir et tester 40 recettes aux fruits, légumes, et fleurs de saison qui détournent de façon originale le traditionnel cheesecake. On y retrouve les habituelles préparations fromagères en version bio, faites de mélanges variés de mascarpone, ricotta, fromage blanc ... ainsi que des adaptations végétariennes avec du tofu soyeux ou des crèmes végétales. Les bases biscuitées, quant à elles, sont liées de préférence avec des purées d'oléagineux comme par exemple le sésame ou l'amande, qui remplacent avantageusement le beurre.

Sucrés ou salés et également classés par saisons, les cheesecakes vous invitent à un véritable voyage au pays de la gourmandise jardinière. "En effeuillant les courgettes" , "Frais comme une rose", "Rhubarbe en dentelle" ou bien "Peas and love", les préparations portent toutes des noms poétiques qui donnent envie d'y goûter ! 

Quant à moi, j'ai complètement craqué pour "Le temps des tomates cerises" et "Florisucres", deux recettes qui ne manqueront pas d'égayer mes tablées estivales dans le jardin !

"Cheesecakes du jardin" 40 recettes aux fruits, légumes et fleurs de saison
de Virginie Quéant chez Terre Vivante



vendredi 22 juin 2018

Un jardin et des coquelicots

De toutes les plantes sauvages qui s'installent spontanément dans le jardin, les coquelicots sont de loin les plus exubérants. 

Avec toute la pluie qu'il y a eu durant plusieurs semaines, ceux-ci sont arrivés en force dans notre coin de verdure. Allant même jusqu'à envahir tous les coins laissés en jachère ainsi que les cultivés. 

Dans le jardin, c'est une véritable explosion de taches rouges ...


Nous les laissons à chaque fois investir les lieux, quitte à ajourner certaines de nos plantations. Car les coquelicots ont un avantage de taille, ils sont mellifères ! Autour d'eux, à longueur de journée, c'est le bal sans fin des butineurs et ceci même si leurs fleurs ne leur fournissent pas de nectar. Le coquelicot étant une plante auto-incompatible, il a besoin de l'intervention des pollinisateurs pour pouvoir se reproduire. Il laisse ainsi aux insectes le soin de disséminer un peu partout son précieux pollen. 

En tous cas c'est toujours un plaisir d'admirer leur silhouette élancée qui ondule au gré des vents ...


Cette fleur simple et naturelle est assurément la star des jardins sauvages.

mardi 19 juin 2018

La méthode Ikigai

Après le Shirin-Yoku, le Kaizen, les Haikus ... Je vous propose de découvrir le concept philosophique japonais dont tout le monde parle en ce moment : l'Ikigai.

Ce mot peut se traduire littéralement par "ce pour quoi il vaut la peine de vivre". Car trouver sa raison d'être nous pousse à rester actif et a le don de nous remplir de bonheur. Nous possédons donc tous un Ikigai, voire plusieurs, et ceci même si nous n'en avons pas toujours conscience.

Le livre "La méthode Ikigai" d'Hector Garcia et Francesc Miralles paru chez Solar vous propose 35 clés pour découvrir et vivre votre Ikigai. Et devenir ainsi l'acteur de votre existence...

Cette méthode vous permettra d'intégrer votre passé, votre présent, et votre avenir, car c'est de leur équilibre que dépend la réalisation de vos objectifs.

En vous plongeant dans la culture millénaire du Japon, vous pourrez découvrir tour à tour Tokyo la ville futuriste, Kyoto le berceau de l'histoire du Japon et Ise le sanctuaire Shintoïste qui symbolise le présent. Ce voyage initiatique qui intègre les leçons du passé, permet de se projeter dans le futur, et de vivre l'instant présent, vous apprendra à vous recentrer afin de mieux vous connaître et ainsi trouver votre idéal de vie.

Ce livre ponctué de récits d'expériences et d'exercices à pratiquer, vous prouvera que l'impossible peut devenir possible. Rédigé de façon claire et ludique, cet ouvrage est un mix savant entre  les pratiques issues de la sagesse japonaise et les méthodes modernes basées sur le développement personnel. Vous saurez ainsi tout sur "la pensée Shinkansen", la "règle du 80/20", "l'art du Haiku", le pouvoir de la pensée latérale ou "Koan" ou bien sur le "Kaizen" ou "l'amélioration continue"...

Plus qu'un livre "La méthode Ikigai", qui est déjà un best-seller, vous préparera à vivre de grands changements et à sortir de votre "zone de confort", ce qui vous réservera sans aucun doute de belles surprises !

"La méthode Ikigai" d'Hector Garcia et Francesc Miralles
paru aux Editions Solar

https://www.lisez.com/solar/9

vendredi 15 juin 2018

Dans un champ d'orchidées

Aujourd'hui, je vous propose une immersion dans un champ d'orchidées sauvages ...


Semblables à des sucres d'orge, ces fleurs magnifiques émergent par centaines au milieu de l'herbe tendre ...


Composant des nuances subtiles de vert et de rose répétées à l'infini. 

Fidèle à elle même, la nature improvise des paysages éphémères qui flirtent souvent avec la perfection. 

mardi 12 juin 2018

DIY : mon abris à insectes

En ce moment, nos jardins grouillent littéralement de vie. Et la plupart des insectes que l'on y rencontre se révèlent être des auxiliaires utiles. Bourdons, coccinelles, syrphes, chrysopes ... tout ce beau monde peut permettre aux jardiniers de se passer aisément de produits chimiques pour lutter contre les nuisibles du potager.

Ces insectes apprécieront avant tout l'introduction de plantes hôtes et mellifères qui leur permettront de s'installer : lavande, souci, rose trémière, thym, cosmos et j'en passe. Toutes ces plantes attireront à coup sûr les pollinisateurs et les auxiliaires en leur fournissant toute la nourriture nécessaire à leur survie.

Et bien entendu, garder une large place pour les fleurs sauvages qui poussent spontanément comme les coquelicots et la vipérine, c'est encore mieux !

Cependant, même si penser à leur nourriture est une chose, ne pas oublier leur gîte est également important. Les insectes trouvant de moins en moins de refuges dans la nature et les jardins, nous pouvons les aider avec des moyens simples. Comme par exemple, construire un abris à insectes en récup' dans le genre de celui-ci ...


Pour cet abris à chrysopes et à perce-oreilles, j'ai utilisé une boite de conserve que j'ai bien nettoyée et séchée avant de la décorer. Je l'ai tout d'abord bombée avec un spray acrylique Liquitex. Puis j'ai utilisé différentes feuilles Décopatch que j'ai encollées pour créer les motifs. J'ai ensuite complété avec des pois de couleurs réalisés avec un feutre Posca. Puis j'ai protégé le tout avec du vernis adapté à l'extérieur, toujours chez Décopatch.

Une fois la déco terminée, j'ai percé un trou au dessous de la boite pour fixer avec une vis une tige de bambou préalablement bombée de couleur. Puis j'ai rempli l'intérieur de paille bien sèche que j'ai maintenue grâce à un filet à citrons. Lui même maintenu par du raphia ...


Maintenant, cet abris qui s'intègre plutôt bien dans mon potager n'a plus qu'à accueillir ses premiers visiteurs !


vendredi 8 juin 2018

L'orchidée et le papillon

La scène du jour, c'est ce papillon posé sur une orchidée sauvage au milieu des herbes folles ...


Ce Marbré de Vert a l'air d'apprécier la beauté singulière de cette Ophrys Abeille ...


Le Luberon compte de nombreuses espèces d'orchidées sauvages dont c'est en ce moment la pleine floraison. Je ne manquerai pas de vous reparler plus en détail de ces fleurs envoûtantes que l'on peut rencontrer dans les prairies ou au bord des chemins. 

mardi 5 juin 2018

Soyez chat !

Lorsqu'on vit avec un ou plusieurs chats, les occasions de s'en inspirer ne manquent pas. En effet, les chats sont les meilleurs "Maîtres Zen" ! Car ils ont la faculté d'être autonomes psychiquement et surtout totalement connectés à l'instant présent. Contrairement à nous les humains qui avons tendance à anticiper le futur ou à ressasser le passé en oubliant souvent de profiter des joies simples et immédiates. 

Ce n'est pas pour rien que les chats sont plus de 13 millions à partager la vie des français car ce sont de formidables professeurs de bonheur. Apprendre à mieux les observer peut vous permettre de vous reconnecter à vous-même et ainsi retrouver le sens de l'émerveillement mais aussi de l'authenticité. 

Et si vous ne savez pas trop comment vous y prendre pour déchiffrer l'énigme que peut être votre chat, je vous propose de découvrir le livre "Soyez chat !" d'Anne-Claire Gagnon paru chez Larousse...


L'auteur vous invite au fil de 40 méditations félines et complices à faire une pause avec votre compagnon à quatre pattes, loin de l'agitation permanente, pour marcher, dormir, rêver ou contempler la nature à ses cotés. Et ceci en toute sérénité ! Vous pourrez, en suivant les conseils du guide mais aussi avec votre chat comme instructeur bienveillant, apprendre chaque jour une nouvelle expérience. Comme par exemple mieux prendre soin de vous, maîtriser l'art du rangement, devenir hédoniste, apprivoiser vos peurs, savoir lâcher prise, cultiver la patience, et surtout vivre en pleine conscience.

Se mettre en "mode chat" c'est avant tout être libre, suivre ses envies et n'avoir qu'une priorité : son  propre bien-être !

"Soyez chat !" d'Anne-Claire Gagnon (40 leçons de sagesse féline)
paru chez Larousse




vendredi 1 juin 2018

Rendez-vous aux jardins

Dès aujourd'hui et pour tout le week-end, a lieu la manifestation "Les Rendez-vous aux Jardins". Cet événement Européen est plus que jamais l'occasion de découvrir de magnifiques parcs et jardins. Plus de 3 800 événements seront organisés afin de célébrer notre patrimoine végétal. Jardinage, conférences, jeux, projections, ... Il y en aura pour tous les goûts !

Quant à nous, vous pourrez nous retrouver dans les sublimes "Jardins de Salagon" à Mane en Haute -Provence ...


Nous animerons le stand de notre association à l'espace consacré aux "Petites bêtes du jardin".  Vous pourrez découvrir nos créations en récup' et plus particulièrement nos abris à insectes. Nous animerons également des ateliers rempotage de graines mellifères en partenariat avec La ferme de Sainte-Marthe dont je vous ai déjà parlé sur ce blog. Thym faux Pouillot, Lavande Officinale, Tournesol rouge, Vipérine ... Toutes ces belles graines de plantes hautement attractives pourront ensuite venir enchanter les insectes de vos jardins ou bien balcons. 

Alors, où que vous soyez en France ou en Europe, n'hésitez pas à en prendre plein les yeux !


mardi 29 mai 2018

Les mellifères du jardin

Lorsqu'on aménage un jardin ornemental et que l'on souhaite que celui-ci grouille de vie, les plantes mellifères sont sans aucun doute celles qu'il faut privilégier. Car il n'y a rien de mieux pour attirer papillons, abeilles et autres butineurs de passage. Et en plus, avec leur floraison souvent exubérante, elles apportent un maximum d'éclat et de diversité. 

En ce moment, dans le jardin, la couleur est vraiment partout. Et les insectes ne manquent pas d'être au rendez-vous.

En témoigne cette pimpante marguerite ...


Mais aussi cette fleur de Souci ...


Ou bien ce Ciste cotonneux ...


La plante qui est de loin la plus visitée, c'est la Sauge Officinale dont c'est la pleine floraison ...


Le jardin devient ainsi un espace où il fait bon flâner entre les plantes tout en admirant et écoutant cette faune besogneuse avide de nectar. Cela fait partie des bonheurs simples de tous les amoureux de la nature !

vendredi 25 mai 2018

Jolis coquelicots

En ce moment, en Provence, c'est la pleine floraison des coquelicots. Et chaque découverte d'un champ est source d'émerveillement ...


Le rouge flamboyant de ces belles sauvages contraste si bien avec le vert ambiant ...


Comment ne pas résister à une immersion dans cet océan de fleurs où le simple fait de caresser du bout des doigts leurs fragiles pétales est un moment de pure félicité. 

mardi 22 mai 2018

Dame Renarde

L'animal sauvage du jour, c'est cette renarde qui musarde dans un champ pendant la pluie ...


Même si elle semble apprécier cette sortie champêtre, elle reste néanmoins aux aguets ...


Cette femelle, que nous apercevons et entendons parfois, doit s'occuper en ce moment de ses petits. Son pelage est terne et sa silhouette amaigrie. Et puis, surtout, elle ose sortir à découvert pour chercher de la nourriture alors qu'elle est plutôt du genre discrète. Quant à ses renardeaux, ils attendent certainement son retour, bien au chaud dans leur terrier, un peu plus loin dans la forêt.


mardi 15 mai 2018

Brèves de la vie sauvage

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de mes amis de la forêt. 

C'est donc chose faite aujourd'hui avec cette magnifique rencontre ...


Complètement immergé dans les herbes hautes, ce jeune chevreuil tente une sortie dans un champ de lavandes pas encore écloses ...


Et fait ainsi le plein de végétaux bien tendres .


Ce chevreuil qui n'a que quelques mois, porte encore des traces blanches sur son pelage . Mâle ou femelle ? C'est encore un peu difficile de trancher. Cependant, une chose est certaine, cet animal est déjà un modèle d'élégance. 

vendredi 4 mai 2018

L'intelligence des plantes

On parle de plus en plus de l'intelligence des animaux et de leur faculté à ressentir des émotions, mais qu'en est-il exactement des plantes ? Sont-elles également intelligentes au point que nous devrions cesser de les considérer comme de simples ornements muets et immobiles ?

C'est ce que tend à prouver l'excellent livre "L'intelligence des plantes" de Stefano Mancuso et Alessandra Viola paru chez Albin Michel...

Véritable manifeste écologique, ce livre pionnier qui a bénéficié d'une reconnaissance internationale, nous plonge dans un incroyable voyage au coeur du monde végétal. Un monde indispensable pour l'humanité car si les plantes pourraient tout à fait vivre sans nous, nous ne survivrions pas longtemps sans elles !

De plus, les plantes sont dotées de facultés bien plus sophistiquées que celles communément observables. Elles peuvent faire des calculs et des choix, mais aussi apprendre et mémoriser. Encore plus surprenant, les plantes ont les mêmes sens que nous ! La vue, l'odorat, l'ouie, le goût et le toucher et sont en plus capables de mesurer les gradients chimiques du sol, de déterminer le taux d'humidité d'un terrain, de détecter la présence de polluants etc ...

Sans aucun doute, les plantes ont un pouvoir bénéfique sur nous les humains au point que nous dépendons entièrement d'elles. Ces bonnes fées sont des régulatrices du climat, sont la base de notre nourriture et de notre pharmacopée, diminuent notre stress, augmentent notre concentration et favorisent dans certains cas notre guérison. De ce fait, les plantes occupent une place de premier plan et dominent tout l'environnement terrestre.

A l'heure où l'on recherche d'autres modes de vie, où les ressources naturelles s'épuisent, nous avons vraiment tout à apprendre du monde végétal dont dépendent notre survie et notre avenir ! 

"L'intelligence des plantes" de Stefano Mancuso et Alessandra Viola
chez Albin Michel 

www.albin-michel.fr/

lundi 30 avril 2018

Narcisses dans les prés

L'ambiance du jour, ce sont ces narcisses des poètes qui fleurissent à l'état sauvage dans les prés ...


Ces fleurs magnifiques se mêlent harmonieusement au vert tendre des hautes herbes et parfois au jaune solaire des boutons d'or ...


Leur parfum capiteux flotte partout dans la campagne. 

Les narcisses des poètes offrent à chaque promenade un plaisir à la fois visuel et olfactif.  

vendredi 27 avril 2018

Le chat à la fenêtre

Au détour d'une ruelle, dans le charmant village de Séguret dans le Vaucluse ...


Ce chat, du genre affable, n'hésita pas à interrompre sa sieste pour venir se faire caresser et ainsi faire admirer sa fourrure soyeuse. 

Il fut immédiatement suivi par sa copine de ruelle ...


C'était un début d'après-midi tranquille dans un village médiéval du sud de la France. Avec ses heures rythmées par les pas des touristes sur les pavés, le chant des fontaines et le bruissement du mistral à travers les branches des platanes centenaires. 





mardi 24 avril 2018

Des semences et des fleurs

Maintenant que le soleil est enfin revenu dans le jardin, je m'occupe au maximum de mes plantations. Car j'ai, je l'avoue, pas mal de retard à rattraper !

La grande nouveauté de la saison est d'intégrer principalement des mélanges de semences au lieu des traditionnels plants déjà poussés. Au moins j'ai plus de choix et ainsi je peux laisser libre cours à ma fantaisie.

Pour cela j'ai fait confiance à La Ferme de Sainte-Marthe qui propose un vaste échantillonnage de plantes et de fleurs. Avec, bien sûr, une majorité de semences biologiques. La marque assure également le maintien de la diversité cultivée en offrant aux jardiniers amateurs la possibilité d'acquérir des graines de variétés anciennes. Car les semences font aussi partie de notre patrimoine et doivent être de ce fait préservées et multipliées.
J'ai donc testé avec plaisir certains de leurs mélanges !

Comme toujours, je laisse une large part aux fleurs méllifères et nectarifères dans mon jardin. Et surtout j'apprécie les mélanges un peu originaux. J'ai réservé une place de choix au "Mélange Médiéval" qui inscrit des espèces déjà présentes dans nos campagnes au moyen-âge comme la Bourrache, le Bleuet, le Lin mais aussi la Malope. Dans un autre coin, j'ai ajouté un peu d'Agastache et quelques graines du mélange "Miel et Papillons" dont les fleurs apporteront une ressource alimentaire d'arrière-saison pour les abeilles et les papillons ...


J'ai également testé leurs tapis et leurs rubans de graines présemées...


Je ne connaissais absolument pas ce principe de culture qui s'est révélé très pratique. En fait, ce sont des graines disposées entre deux couches très fines de fibres biodégradables. Pour les utiliser, il suffit simplement de couper le tissus à la bonne dimension puis de le mettre dans son jardin en le recouvrant d'une couche de terreau. Cela évite d'avoir la main lourde avec les semis et c'est vraiment pratique. Convaincue !

En attendant que tout cela pousse, d'autres fleurs font leur show dans mon jardin. Comme les Anémones de Caen qui viennent juste de fleurir et qui sont veillées jalousement par les hiératiques Jonquilles ...


Ainsi que les Jacinthes à l'odeur capiteuse ...


D'ici quelques temps, le jardin devrait exploser de couleurs et de senteurs. Et faire le bonheur des insectes !

vendredi 20 avril 2018

Val Joanis fête le printemps

Vous aimez la récup' ? Et encore plus la récup' au jardin ? Alors venez nous retrouver ce week-end dans les jardins du château Val Joanis, dans le Vaucluse, pour des ateliers ...


Ce jardin, dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois dans ce blog, est un enchantement. Et ceci à toutes les saisons. J'adore tout particulièrement l'ambiance qui y règne, le camaïeu des couleurs lors des différentes floraisons et son calme propice à la détente. C'est l'endroit idéal pour flâner en toute quiétude.

Ce week-end, donc, le château organise une vaste fête pour célébrer le printemps en compagnie de pépiniéristes, producteurs de plantes aromatiques et de fleurs ainsi que de nombreux artisans créateurs...


Quant à nous, nous vous proposerons des ateliers récup' avec fabrication de mangeoires pour les oiseaux, cache-pots etc... Nous animerons également des ateliers rempotage où chacun pourra repartir avec des graines de fleurs mellifères pour son jardin ou son balcon.

Alors, à vos agendas !

mardi 17 avril 2018

Juste après la pluie

Pendant quelques temps, l'hiver a obstinément refusé de céder sa place au printemps. 

Nous avons eu notre lot d'orages de grêle, de chutes soudaines de neige et surtout de pluies diluviennes. 

Profitant d'une courte accalmie, je suis sortie dans mon jardin. 

La nature, juste après la pluie, a le don de révéler chaque odeur : celle des fleurs naissantes ou de l'herbe tendre. 

J'ai pu admirer les gouttes de pluie qui ornaient mes pimpantes narcisses ...


Et voir que finalement elles se montraient plutôt courageuses devant les éléments ...


Puis, la grêle vindicative se chargea de marquer leurs frêles pétales d'inesthétiques pois. Mettant ainsi fin à leur heure de gloire.

Les tulipes, plus prudentes, attendirent que le calme fut revenu pour enfin fleurir et profiter sans risque du retour du beau temps. 

vendredi 13 avril 2018

Le petit Larousse de la taille

Même si je commence peu à peu à maitriser pas mal de choses dans le domaine du jardinage, la taille des végétaux est le domaine qui me pose le plus de problèmes. D'ailleurs, mes roses en ont fait souvent les frais ! Je me plains souvent du peu d'entrain qu'ont mes rosiers à fleurir et devant la mine défaite qu'ont souvent leurs fleurs. Alors que dans la plupart des jardins que je visite, les roses méritent plus que jamais leur surnom de "Reine des fleurs" ! Quant aux arbustes de mon jardin, je les taille un peu quand bon me semble et surtout lorsqu'ils commencent à devenir trop envahissants.

Comme vous le voyez, j'ai encore beaucoup à apprendre dans ce domaine. C'est pourquoi, j'ai pris la bonne résolution de me documenter et de devenir un peu plus rigoureuse. Et pour cela j'ai choisi le livre qu'il me fallait...


Dans "Le petit Larousse de la taille" de Christopher Brickel et David Joyce, j'ai enfin appris comment entretenir au mieux mes rosiers et mes arbustes. Car la taille est une étape importante qui influe sur la pousse et la qualité des plantes, mais aussi améliore leur aspect et renforce leur atout décoratif. Dans ce guide, ce sont en tout 800 arbres, arbustes, arbres fruitiers, plantes grimpantes et rosiers regroupés par catégories et classés par ordre alphabétique. Les plantes font toutes l'objet d'une fiche pratique qui décrit minutieusement la taille qui leur convient avec la méthode geste par geste et ceci tout en images. Et en plus, le livre répond à la plupart de vos questions : Quand tailler ? Qu'est ce qu'une cépée ou un têtard ? Une taille en rideau ou de rajeunissement ? Comment réaliser une topiaire ou bien garnir une pergola ?

Ce guide idéal pour tous les jardiniers en herbe, vous permettra sans aucun doute d'équilibrer, former, faire fleurir et fructifier facilement tous les végétaux de votre jardin !

http://www.larousse.fr/

mardi 10 avril 2018

Instantanés du jardin

Profitant de quelques jours de soleil, nous avons débuté les plantations dans le jardin.

Nous avions vraiment hâte d'ajouter un peu de couleurs dans notre coin de verdure ...


A la pépinière du coin, nous avons fait le plein de sauges ornementales, de pâquerettes et surtout de pensées ...


La plupart de ces plantes ont rejoint les pots en terre cuite installés sur les murets ...


Désormais, les pensées aux couleurs chatoyantes illuminent chaque recoins du jardin ...


La saison du jardinage est enfin lancée !