lundi 31 juillet 2017

Nouvelles du monde sauvage

Les animaux de la forêt sont comme nous, ils profitent de la fraîcheur des soirées pour sortir. 

Ce soir là, c'est une renarde qui prenait du bon temps avec son renardeau dans un champ de lavandes en pleine floraison ...


Celui-ci était plutôt du genre agité et courait dans tous les sens.

La renarde semblait néanmoins apprécier la douceur des derniers rayons du soleil et en a même profité pour faire une sieste ...


Un peu plus tard, dans un autre champ, un lièvre est sorti de sa cachette pour nous observer ...


Cependant, chez les animaux de la forêt, la curiosité ne dure qu'un temps ...


En ce moment, le monde sauvage nous réserve à chaque fois des beaux moments d'émerveillement.




mardi 25 juillet 2017

Le lac des Sirènes

Voilà un lac de montagne qui mérite bien son nom. 

Situé à 2 390 m d'altitude, dans les Hautes-Alpes à Orcières, le lac des Sirènes ne manque jamais de charmer les randonneurs  ...


Ses eaux limpides et son torrent impétueux n'y sont pas pour rien ...


C'est aussi le point de départ, en amont du plateau de Rocherousse, pour découvrir plusieurs lacs d'altitude. Et ceci en seulement quelques heures.

Des lacs qui portent les noms évocateurs de lac Long, lac Profond, lacs Jumeaux ... jusqu'au lac des Estaris ...


Niché dans un décor minéral, à 2 560 m d'altitude, ce lac naturel est vraiment spectaculaire.

Sur ses rives, on peut même savourer l'eau des Alpes à sa source ...


Après la rando, cela fait du bien autant de fraîcheur !



mardi 18 juillet 2017

Instantanés des Ecrins

Retour à la montagne.

Après l'Ubaye et le Mercantour, je vous entraine à la découverte en images du parc National des Ecrins dans les Hautes-Alpes.

Ici, les panoramas sont prodigieux. Et les contrastes saisissants ...


C'est le pays de l'arnica dont c'est la pleine floraison en ce moment ...


et des lacs naturels qui scintillent comme des joyaux ...


Parfois, en altitude, un reste de neige s'invite dans le décor ...


Se détendre en marchant dedans, alors qu'il fait tellement chaud dans la vallée, est une expérience inoubliable.

mardi 11 juillet 2017

Les lavandes et les blés

Sur le plateau de Valensole, les lavandes et les blés composent de somptueux panoramas ...


aux perspectives savamment étudiées ...


Le jaune flamboyant des blés s'associe harmonieusement avec les couleurs apaisantes des lavandes. Ce qui donne un peu de fantaisie au romantisme ambiant. 

Nous pouvons sauver les abeilles !


La lavande a aussi pour particularité d'être mellifère. D'ailleurs, si vous vous promenez un jour dans un champ, vous ne manquerez pas de remarquer les nombreuses abeilles qui y butinent. Le miel de lavande a un goût différent des autres miels mais aussi de nombreuses vertus. Et surtout quel plaisir de pouvoir déguster le parfum de la Provence !

Aussi, sauvages ou domestiquées, les abeilles sont des bienfaitrices qu'il est urgent de sauver. Et ce n'est pas compliqué, il suffit juste d'un peu de volonté et de sagesse.

Bien entendu, on peut commencer par transformer son coin de verdure en refuge en y introduisant certains types de plantes, des abris, et en bannissant bien sûr tous les produits chimiques. Vous verrez peu à peu votre jardin se peupler de velours ronflants : que ce soit des abeilles, bourdons, osmies, mégachiles ou autres xylocopes que vous apprendrez rapidement à reconnaître.

Et si vous souhaitez poursuivre l'aventure plus loin, vous aurez peut-être envie d'y introduire une ou plusieurs ruches. Et ce n'est pas si compliqué que ça.
Le guide "Je veux une ruche !" de Patricia Beucher vous donne, à travers 50 leçons, tous les conseils pour installer, entretenir des ruches, et faire votre miel dans les règles. Cet ouvrage richement illustré et au ton décalé, a le mérite d'aller à l'essentiel avec beaucoup d'humour et d'expertise. Toutes les étapes sont abordées, depuis le choix et l'installation des ruches et des abeilles, jusqu'aux techniques simples pour tenter l'expérience sans se faire piquer. Vous pourrez ainsi avoir le plaisir de déguster votre propre miel, voire même d'utiliser votre propolis. Et surtout, vous pourrez contribuer à la sauvegarde des abeilles qui deviendront très vite vos meilleures amies. 

"Je veux une ruche !" de Patricia Beucher paru chez Larousse

http://www.editions-larousse.fr/

lundi 10 juillet 2017

Tous les parfums du monde



La lavande est réputée pour son odeur envoûtante. Cette plante emblématique des paysages de Provence est d'ailleurs la matière première de nombreux parfums. Mais saviez-vous que la lavande voit son avenir assombri par la propagation d'une maladie bactérienne et la mondialisation de sa production ? 

Partout dans le monde, la biodiversité des espèces végétales est en péril. Parmi ces espèces, les plantes odorantes. De nombreuses essences naturelles sont en passe aujourd'hui de disparaître ou de se dénaturer, et avec elles c'est le devenir des parfums du monde qui est menacé. 

La série documentaire "Tous les parfums du monde" met l'accent sur les moyens mis en oeuvre pour préserver ces précieuses richesses naturelles. Que ce soit la lavande fine de Provence, le santal de Nouvelle-Calédonie, la fève tonka du Vénézuela ou l'ylang-ylang des Comores, toutes ces essences ont pour point commun d'être en danger.
Autour de la préservation de ces ressources fragiles et uniques, des projets d'un genre nouveau se multiplient. Ils associent populations autochtones et grands noms de la parfumerie, connaissances ancestrales et expertise scientifique, exploitation durable et échanges équitables. 

Aussi, au travers des épisodes, la série éclaire une problématique commune à chaque végétal précieux : le risque de voir disparaître des odeurs originelles étroitement liées à notre mémoire mais aussi à notre histoire et à notre identité. A voir absolument...

"Tous les parfums du monde" série documentaire réalisée par Bruno Victor Pujebet, Xavier Lefèbvre, Alexis de Fabitski et Benoît Laborde chez ZED

Juste après l'orage

Une fois n'est pas coutume, nous sommes partis admirer les lavandes à Valensole juste après un violent orage.
J'avais envie de contrastes forts, de couleurs saturées, et de nuages aux courbes changeantes ... bien loin du traditionnel champ de lavandes sur fond d'azur.

Et surtout, la fraîcheur soudaine sur un plateau habitué aux températures extrêmes, nous a permis d'apprécier plus longtemps les magnifiques paysages ...


Les nuages, en laissant passer les premiers rayons du soleil, dessinaient des courbes aux teintes variées entre les rayons.

Plus loin, le violet des fleurs se faisait de plus en plus intense ...


et créait une ambiance presque irréelle.

Les solaires tournesols furent les premiers à capter la lumière ...


Chaque champ était une invitation à la flânerie ...


car, en plus, l'odeur naturellement camphrée de la lavande se trouvait sublimée par la pluie. 

mardi 4 juillet 2017

Au milieu des lavandes

L'ambiance du jour c'est cet immense champ de lavandes à Valensole ...


Et cette ancienne bergerie submergée par un véritable océan de fleurs ...


En Provence, c'est la pleine saison de la floraison des lavandes. Et donc, un peu partout, une explosion de couleurs et de senteurs. 

Ma cure de jus d'Aloé Vera

J'utilise depuis longtemps le gel d'aloé vera pour ma peau et notamment pour apaiser celle-ci après un coup de soleil. C'est d'ailleurs le remède le plus efficace. Mon gel d'aloé vera est devenu un incontournable de ma pharmacie !

Par contre, je connaissais moins les vertus de cette plante en usage interne.

Après avoir lu de nombreux témoignages concernant les cures de jus d'aloé vera, j'ai décidé de franchir le pas et de me lancer à mon tour. Pour cela, j'ai fait confiance à Pur Aloé, une entreprise spécialiste de l'aloé vera biologique qu'elle commercialise sous sa forme vivante et qui en plus est basée près de chez moi, en Provence.

J'ai apprécié le fait que l'entreprise soit très scrupuleuse sur le choix de ses produits et j'ai donc pu entamer ma cure en toute confiance...


Pourquoi une cure d'aloé vera ? Tout simplement parce que j'ai senti que mon corps avait besoin de se libérer de ses toxines : mauvaise digestion, teint brouillé, manque de tonus etc... Or, l'aloé vera en cure interne a la réputation de stimuler le système immunitaire mais aussi de réguler toutes les fonctions du corps humain comme la régénération cellulaire et l'élimination des déchets.

J'ai donc commencé à tester le jus à raison de deux cuillères à soupe diluées dans du jus d'orange tous les matins. Et contrairement à certains internautes, je n'ai pas eu d'effets secondaires au début de ma cure. Tout simplement parce que la marque Pur Aloé n'utilise pas de poudre ou de concentré pour sa fabrication et limite l'aloïne à un taux vraiment très bas.

J'ai également testé le produit sous forme de gel mais aussi de pulpe que j'ai mélangée à des smoothies à base de concombre et de jus de pomme...


Un véritable délice !

Au bout de plusieurs semaines, j'ai pu sentir les bénéfices de cette cure : teint plus éclatant, beaucoup plus de tonus et une sensation de légèreté que je n'avais pas avant. Ma cure d'aloé vera remplacera sans problème le jus de bouleau ou les ampoules à l'odeur infecte de radis noir à chaque changement de saison.

Et si vous passez du coté de Mane où se trouve le siège de l'entreprise Pur Aloé, n'hésitez pas à faire un tour dans leur superbe boutique. Vous pourrez faire le plein, sans vous ruiner, de produits à base de cette plante magique et visiter leur serre d'où vous repartirez peut-être avec votre propre plant. Car en plus l'aloé vera est une ornementale peu exigeante qui saura apporter une subtile touche d'exotisme à votre intérieur ou à votre balcon.

http://puraloe.com/



lundi 3 juillet 2017

En-Vau, la perle des calanques

Changement de décor.

Après la montagne, je vous entraine pour une excursion sur les rives de la méditerranée. Et plus précisément dans la plus belle des calanques des abords de Cassis.

Cet endroit de rêve, c'est En-Vau ...


Nichée au creux d'impressionnantes falaises ...


En-Vau offre un spectacle inoubliable avec ses eaux turquoises et ses galets blancs ...


Ici, on a l'impression d'être à des milliers de kilomètres ...


Et si, comme nous, vous avez une furieuse envie de plonger dans ces eaux limpides, En-Vau est une calanque qui se mérite. En effet, l'accès est plutôt difficile, ce qui permet de préserver cette nature à la fois sauvage et grandiose. 

Après une randonnée parfois périlleuse au départ de la presqu'île de Cassis où vous découvrirez tour à tour les calanques de Port Miou et de Port Pin, vous pourrez vous glisser avec délice dans les eaux fraîches de cet Eden. Se baigner au milieu des imposantes falaises est une expérience unique. Et surtout, je vous conseille d'en profiter pour admirer les superbes fonds sous-marins où les poissons sont légion. 

En tous cas, que ce soit en marchant ou en nageant, vous ne manquerez d'être éblouis par cette perle des calanques. 




mardi 27 juin 2017

Le lac du Lauzanier

On termine cette escapade en montagne avec l'un des plus beaux lacs d'altitude du parc national du Mercantour. 

Le lac du Lauzanier est un véritable joyau qui scintille au milieu d'un écrin de montagnes...


Situé à 2284 m d'altitude, il faut compter environ 3 heures de rando aller/retour pour pouvoir profiter de ses rives si accueillantes. 

Dès le parking en contre-bas, la montagne offre aux visiteurs ses plus beaux panoramas ...


La randonnée s'effectue au rythme des nombreux torrents dont certains se traversent à pied, pour un délicieux moment de fraîcheur ...


Le murmure omniprésent de l'eau et les sifflements des marmottes qui s'interpellent apportent un maximum de quiétude au lieu. 

Même si la fin de la randonnée est un peu plus difficile à cause des nombreuses marches taillées dans la roche, la découverte soudaine des eaux limpides du lac est un pur enchantement ...


Une fois sur place, une pause bucolique s'impose au milieu des fleurs de montagne et face à un panorama exceptionnel. Vous pouvez ainsi profiter d'un bon bol d'air pur et parfois de la visite des marmottes qui viennent boire sur les berges. 

La beauté du site attire de nombreux visiteurs, surtout que la randonnée est accessible à tous. Aussi, je conseille vivement d'y aller en dehors de la saison touristique si vous voulez savourer un inoubliable moment d'osmose avec la nature. 

lundi 19 juin 2017

Jeux de marmottes

Si vous observez les marmottes en montagne, vous constaterez que celles-ci sont très joueuses. 

Les marmottes passent le plus clair de leur temps à chahuter entre-elles ...


Puis à se réconcilier autour d'un bon repas ...


Elles aiment aussi jouer à cache-cache avec les randonneurs ...


Et prendre la pose tout en surveillant les alentours ...


Pleines d'énergie et parfois un peu cabochardes, les marmottes sont l'emblème de la montagne. 

mardi 13 juin 2017

Instantanés de la montagne

On commence cette excursion dans l'Ubaye et dans le Parc National du Mercantour avec un panorama emblématique ...


Des fleurs sauvages à la floraison exubérante, une forêt dense et mystérieuse, et au loin des sommets où subsistent encore des traces de la saison passée.

La montagne c'est aussi le doux murmure des torrents ...


Et parfois des rencontres furtives ...


Les chamois aiment défier les lois de l'apesanteur en se promenant à flanc de montagne, ce qui donne forcément le vertige aux promeneurs placés en contre-bas. 

Quant aux marmottes, elles semblent plus se plaire au milieu des herbes hautes et des fleurs ...


La montagne offre des scènes bucoliques qui incitent plus que jamais à la contemplation.

lundi 12 juin 2017

Au milieu des fleurs

Un soir, en montagne, dans le Parc national du Mercantour ...


Au milieu des Trolles et des Anémones à fleurs de narcisse ...


De belles fleurs des montagnes qui poussent à profusion dans les prairies ...


Cette chevrette avait l'air d'apprécier autant que nous la beauté et la quiétude du lieu ...


Rencontre inattendue au pays des marmottes et des chamois.

vendredi 9 juin 2017

L'odeur de la coriandre

Tout d'abord, il y a eu une odeur puissante et musquée. Puis, une immense nappe de blanc s'est profilée à l'horizon ...


C'était la première fois que nous rencontrions un champ de coriandre en Provence et l'instant fut magique ...


Parfaitement adaptée au climat du sud de la France, la coriandre est une plante aromatique que l'on utilise en cuisine et dans la pharmacopée. Elle est riche en antioxydants, en vitamines et minéraux et combat efficacement la fatigue et les problèmes digestifs. Et en plus, elle a la particularité d'éloigner les moustiques. A cultiver dans son jardin ou en pot sans modération ^^

mardi 6 juin 2017

Les blés verts

L'instantané du jour c'est ce champ de blé encore vert ...


Ce panorama est l'un de ceux qui caractérisent le mieux la Provence à cette époque.
Les blés verts, qui s'élancent vers l'horizon, sont ponctués de subtiles gouttes de rouge vif. Les fleurs sauvages s'invitent avec bonheur dans les champs cultivés. Et bientôt, les blés se pareront d'or tout en continuant d'onduler harmonieusement au gré du vent.


Les jardins de verre


Peut-être avez-vous toujours rêvé de faire entrer la nature chez vous afin de profiter chaque jour de sa poésie et de sa beauté...
Le livre "Les jardins de verre" de Kali Vermès paru chez Larousse vous propose de découvrir mais aussi de créer de véritables bulles de chlorophylle qui viendront enchanter votre intérieur. Chaque réalisation est une invitation à la rêverie : "Alchimie verte", "Le secret d'une île", "Belle de jour", "Sobriété sauvage"... que de noms évocateurs d'une nature sublimée, source d'émotions.
L'auteur vous entraine dans son atelier et vous présente ses créations avec tous les détails de ces mini jardins de verre ainsi que des zooms sur les plantes utilisées. Sphères à poser, bonbonnières à couvercles, bulles suspendues, contenants d'apothicaire abritent à la fois fougères légères, oxalis flottants, lierres audacieux, orchidées délicates, avec à chaque fois une harmonie de feuillages, de couleurs, de textures... Dégradés de vert, feuillages panachés, touches de violet, pointe de rouge. Chaque plante trouve sa place naturellement dans ces cosmos de poche.
Le végétal devient ainsi un objet de design avec ces écosystèmes portatifs qui stimulent l'imagination et apportent de la sérénité dans des espaces où normalement la nature n'a pas sa place. Avoir un coin de jardin chez soi... c'est le fantasme de tous les citadins. Un fantasme désormais accessible avec ce livre que je vous conseille vivement.

"Les jardins de verre" de Kali Vermès chez Larousse
http://www.editions-larousse.fr/

mardi 30 mai 2017

Les charmes des coquelicots

Les coquelicots sauvages ont littéralement envahi le jardin. Cela donne de magnifiques scènes colorées ...


Leur rouge éclatant s'associe tellement bien avec la verdure ...


Ces fleurs graciles aiment également jouer avec les ombres et la lumière...


Et attirent irrésistiblement les insectes ...


Cette plante mellifère affectionne les coins sauvages. Aussi, si vous souhaitez admirer chez vous la silhouette élégante de ces fleurs, n'hésitez pas à laisser certains endroits en jachère.
En plus d'être mellifère, le coquelicot a de nombreuses vertus. Cette espèce de pavot contient des alcaloïdes aux effets apaisants. Vous pouvez aussi utiliser ses pétales en tisane pour calmer la toux et les maux de gorge mais aussi enchanter vos papilles en créant de délicieux sirops voire même des confiseries.