mardi 20 décembre 2011

Sous les flocons




La neige a de nouveau fait son come-back en Provence et semé un peu de sa magie dans la campagne, prenant de court tous ses hôtes. Les oiseaux, virevoltant entre les flocons, ont dès lors investi toutes les réserves de graines et de graisse déposées à leur attention. Ce fut encore un véritable spectacle où les habitants des jardins, toutes espèces confondues, se sont relayés pour prendre un peu de forces et ainsi mieux affronter le temps rigoureux. Pour le plus grand plaisir des observateurs (chats compris !) qui ont su se faire discrets.











Fin du concours La clé des champs



Le concours organisé sur ce blog pour gagner des invitations ainsi que des affiches pour le film La clé des champs touche à sa fin. C'est l'occasion de remercier les nombreux participants qui ont rivalisé d'imagination pour répondre à la question suivante : Que signifie pour vous l'expression populaire prendre la clé des champs ? Nous avons eu droit à un florilège de réponses originales. Des jolis mots, des photos, des montages, des souvenirs d'enfance, des dessins... Bien entendu, nous ne pourrons pas récompenser tout le monde et invitons tous ceux qui n'auront pas gagné à foncer dès demain au ciné pour découvrir ce superbe film. Quant aux gagnants, et bien surveillez bien votre boite mail car nous avons choisi de vous contacter directement. Ce sera notre surprise... C'est plutôt d'actualité n'est ce pas ?


lundi 19 décembre 2011

Mon sapin de table upcyclé




En plus du sapin naturel traditionnel, j'ai eu envie de créer un mini sapin pour décorer la table et ainsi faire travailler mon imagination au service de la récup'. J'ai utilisé comme support une bouteille de soda en plastique dont la forme était originale et l'ai ensuite habillée de mousse ramassée dans la forêt. Pour le tronc, j'ai choisi un tube en carton épais issu de l'emballage d'un parfum d'intérieur. J'ai noué au sommet de l'arbre un ruban festif. Puis j'ai entrepris de customiser ma création avec des ronds découpés dans un fond de barquette alimentaire en suivant la forme de différentes pièces de monnaie. J'ai mis la touche finale avec des guirlandes improvisées dans du film mousse utilisé initialement pour emballer les trucs fragiles. Mon sapin en récup' est maintenant prêt à trôner sur la table...


mardi 6 décembre 2011

Des applications au poil !



Si vous possédez un chat voire plusieurs mais aussi un iPad, les applications lancées par une célèbre marque de nourriture pour animaux sont faites pour vous. La série de jeux plutôt sympa Games for Cats a vraiment de quoi les rendre accros mais aussi titiller leurs instincts. Sa conception est assez réaliste et un système de scores donne même la possibilité de mesurer les réflexes de son chat qui peut ainsi gagner des points et accéder à différents niveaux. Nos félins domestiques ont bien entendu tenu le rôle de testeurs pour leur plus grand bonheur. Nous avions un peu peur au début de voir notre tablette se transformer progressivement en revêtement de patinoire après le passage des scolaires. Craintes infondées car nos chats n'ont même pas sorti les griffes ! Force est de constater que ces applications ont eut un effet plus qu'apaisant sur eux et ont même réussi à les captiver. Parmi leurs favorites : les insectes (jitter bug) et les poissons (cat fishing) qui remportent la palme de l'attention haut-la-patte. Les i-games pour chats c'est finalement une occasion plus qu'originale de partager votre tablette avec vos compagnons à quatre pattes et de savourer des moments de pur fun, le tout gratuitement !

http://gamesforcats.com/


vendredi 2 décembre 2011

Les grenouilles équilibristes


La nature n'a une fois de plus pas fini de nous étonner ! Pour preuve, avec cet extrait du film La clé des champs où l'on retrouve des grenouilles qui pourraient très bien figurer sur une scène de cirque. Des équilibristes hors compétition qui donnent d'ores et déjà un avant goût du film. Alors si vous désirez en savoir encore plus sur ces êtres qui la plupart du temps restent invisibles pour l'oeil humain et enfin oser les rencontrer, n'hésitez pas à participer à notre jeux concours ! Il y a des invitations à gagner ainsi que des affiches du film. Toutes les modalités pour participer sont dans le post précédent...




mardi 29 novembre 2011

Gagnez des places de ciné sur ce blog !


Je vous ai parlé précédemment du nouveau film des réalisateurs de Microcosmos, La clé des champs qui sort le 21 Décembre. Je vous propose dès aujourd'hui de participer à un concours sur ce blog afin de gagner des places de cinéma ou des affiches du film et ainsi vous immerger dans le monde magique de la nature. Pour cela, il suffit simplement de m'indiquer via un mail ce qu'évoque pour vous l'expression populaire : "prendre la clé des champs". Vous pouvez bien entendu laisser libre cours à votre imagination et illustrer vos réponses avec des photos, des poèmes, des dessins voire des souvenirs. Les réponses les plus originales mais aussi celles qui nous auront le plus touché seront récompensées. Alors vous aussi derrière votre clavier n'hésitez pas à prendre la clé des champs en vous inspirant de la bande annonce de ce superbe film que je vous laisse découvrir ci-dessous. Et surtout faites vite car il n'y en aura pas pour tout le monde !





lundi 28 novembre 2011

Les mélèzes



En montagne, à cette époque, les mélèzes sont vraiment magnifiques. Leurs épines soyeuses sont comme parées d'or. Une abondance de jaunes sublimée par les herbes hautes qui ont choisit de s'harmoniser avec les conifères qui eux même copient les feuillus. Cela donne au final, un décor de carte postale où la couleur prédomine.










lundi 14 novembre 2011

Réduisons vite nos déchets, ça déborde.


La Semaine Européenne de la Réduction de Déchets aura lieu cette année du 19 au 27 Novembre. Son objectif : sensibiliser tout un chacun à la nécessité de réduire la quantité de déchets générée et donner des clés pour agir au quotidien aussi bien à la maison, au bureau, à l'école, en faisant ses achats ou même en bricolant. En un mot, réduire ses déchets en consommant mieux, mais aussi en prolongeant la durée de vie des produits en jetant moins... Des actions de sensibilisation seront mises en place dans toute l'Europe par différents acteurs et cibleront tous les publics. Notre association participera une fois de plus à cet événement en présentant son exposition "Déchets contre nature" dans des écoles et des entreprises de la région Sud... Cette semaine qui s'adresse à tous est un moment fort de mobilisation où tout le monde peut agir en adoptant les bons gestes et en incitant son entourage à en faire de même !

www.ewwr.eu


samedi 29 octobre 2011

Le bar des oiseaux


Lorsque la douceur fait peu à peu place à des températures moins clémentes, il est temps de penser aussi à nos amis les oiseaux en les aidant de notre mieux à survivre. C'est donc le moment de faire appel à la récup' et de créer des abris et des mangeoires avec tout ce qui peut nous tomber sous la main. Et en plus cela a le mérite de soulager nos poubelles ! Pour ce modèle, j'avais gardé une bouteille d'eau que je trouvais sympa. Je l'ai donc transformée en abreuvoir pour les oiseaux car il ne faut pas oublier de leur donner aussi de l'eau en plus des graines. Et puis la corrélation entre la bouteille et sa future fonction me semblait parfaite ! J'ai donc bidouillé une ouverture puis un socle pour qu'ils puissent se poser, sans oublier un toit en cas d'intempéries. Intempéries qui me serviront néanmoins à remplir cet abreuvoir, car écolo jusqu'au bout, il me suffira d'ôter le bouchon et de glisser un mini entonnoir dans l'ouverture pour récolter l'eau de pluie jusqu'au niveau nécessaire... J'ai également voulu conserver le look "plage" de cette bouteille en comblant son fond avec du verre dépoli trouvé sur le sable. Au moins les oiseaux auront l'impression d'être sous les tropiques même en cas de grands froids !


mardi 25 octobre 2011

La clé des champs


L'expression "prendre la clé des champs" existe depuis plus de deux siècles. Elle évoque l'envie de s'enfuir, quitter les lieux clos qui nous emprisonnent pour gagner les champs infinis de la liberté. Le nouveau film des réalisateurs de Microcosmos, Claude Nuridsany et Marie Pérennou nous entraîne au coeur de la nature mais aussi d'un autre univers : le nôtre. A travers leur vision poétique et spectaculaire de cette nature, ils nous invitent à nous plonger de nouveau dans le monde de l'enfance rempli d'émerveillements et de mystères. Une invitation à la rêverie où une mare abandonnée sert de refuge à deux enfants solitaires qui se rapprochent peu à peu l'un de l'autre et transforment ce lieu en un royaume secret peuplé de créatures. Ces observateurs privilégiés sortiront métamorphosés de cette expérience, prêts à mieux comprendre le monde. Tourné en Aveyron, le film est un modèle d'esthétisme qui ne manquera pas de fasciner les enfants mais aussi les adultes qui pourront au fil des images retrouver les chemins de leur mémoire.

"La clé des champs" de Claude Nuridsany et Marie Pérennou
Au cinéma le 21 Décembre


vendredi 21 octobre 2011

Je suis Music



L'idée de cette patère en récup' m'est venue tout naturellement car je ne sais jamais où ranger mon casque audio et mes écouteurs et surtout pour éviter de les laisser trainer dans un coin sans risquer de les abimer. La patère était pour moi l'endroit idéal pour les avoir toujours à portée de main. Et puis, j'avoue avoir eu du mal à jeter les bouteilles en édition limitée d'une boisson Américaine dédiées à des stars de l'électro et de la pop. Le thème de la musique était donc tout trouvé. J'ai donc collecté des anciens DVD et des compact disc pour constituer le support que j'ai assemblés entre eux. Puis armée de mon pistolet à colle j'ai rajouté les bouteilles dont j'ai comblé l'ouverture avec les faces d'un yo-yo en métal; Pour la bouteille du milieu, j'ai opté pour un mini disc garni d'une balle à facettes piquée en douce au chat (qui continue de la chercher !). Celle-ci afin de symboliser vous l'aurez compris l'ambiance Dance Floor. Ma patère en récup' était donc prête rejoindre un support en plastique puis le mur et ainsi donner un air funky à mon matériel audio!




mardi 18 octobre 2011

Une vie pleine


Une vie pleine de Kristin Kimball, c'est avant tout une histoire d'amour avec un homme et une ferme... Deux rencontres ont changé le cours de l'existence de cette journaliste New-Yorkaise : l'une avec un jeune fermier bio et idéaliste et l'autre avec l'univers de l'agriculture. Ce livre est donc l'histoire de ces rencontres mais aussi celle d'une reconversion, loin très loin de l'ambiance survoltée de la ville et de l'ère de la malbouffe. L'auteur abandonnera sans remords mais non sans quelques doutes, ses stilettos, ses sorties entre potes et son boulot pour se retrouver projetée dans un monde rural pas toujours idyllique et ainsi découvrir le plaisir de l'effort et du sens de l'accomplissement. Exit également le végétarisme. Petite parenthèse perso, je n'ai jamais vu une végétarienne vraiment convaincue remanger de la viande avec autant de délectation et participer aussi activement à l'abattage du bétail en donnant parfois un peu trop de détails. Mais il est vrai qu'Une vie pleine c'est un peu la version ultra réaliste de La petite maison dans la prairie... Au fil des chapitres, le lecteur effectue une véritable immersion dans la vie du couple en partageant leur défi : celui de subvenir entièrement à leurs besoins avec leur ferme et d'en vivre également en subvenant aux besoins des autres. Un bel exemple de locavorisme ! Partis de rien, les protagonistes parviendront peu à peu à maitriser tout l'art de l'agriculture bio et opteront même pour un retour aux méthodes ancestrales avec des tracteurs remplacés par des chevaux ! Cette épopée au coeur d'une Amérique rurale est une véritable bouffée d'air frais qui fleure bon toutes les saisons de la campagne !

Une vie pleine de Kristin Kimball
Mon histoire d'amour avec un homme et une ferme


vendredi 14 octobre 2011

Déchets : Le grand déballage


Symboles de l'ère de consommation à outrance, les déchets représentent un gaspillage de matière et d'énergie et une menace pour l'environnement. L'exposition réalisée par le Sirtom de la région d'Apt en collaboration avec le centre Eden de Saône et Loire et l'association Green & Zen Bubbles vise à sensibiliser les publics à partir d'exemples concrets pris dans la vie de tous les jours et montrer qu'en modifiant ne serait-ce qu'un peu nos pratiques nous pouvons améliorer les choses et ainsi agir pour un développement durable de nos territoires.

Alors si vous passez dans le coin, n'hésitez pas à venir visiter cette exposition, vous pourrez à cette occasion en profiter pour découvrir une sélection de photos issues de notre expo "Déchets Contre Nature" !

"Déchets : Le grand déballage"
Expo du 15 au 28 Octobre 2011 Espace Sylla, Apt (Vaucluse)
Vernissage le 15 Octobre à 11H30


samedi 8 octobre 2011

De la mer...


Pour créer ce miroir en récup', j'ai collecté sur la plage les déchets suivants : du verre dépoli, des fragments de plastique, des morceaux de sacs en plastique et diverses trouvailles qui jonchaient le sable. Un peu de sable pour agrémenter le tout et le thème était vite trouvé : la mer et ses habitants. De quoi customiser à ma manière un miroir dont je ne savais pas trop quoi faire !


Escale à Piémanson




La plage de Piémanson en Camargue est un endroit qui se mérite. Un lieu sauvage qui se livre après avoir roulé pendant des kilomètres dans une sorte de no man's land le long des marais. Puis il y a l'arrivée sur la plage, encadrée par les dunes et bordée par une Méditerranée à perte de vue. Ce cadre idyllique fait le bonheur des estivants qui abondent chaque année. Parmi eux des campeurs qui s'installent pendant des mois dans une sorte d'ambiance décontractée et popu' mais aussi des naturistes et des baigneurs lambda qui cohabitent tous dans un désordre soigneusement étudié. Piémanson : le dernier endroit où la liberté est reine. Cependant, depuis quelques temps, cette plage suscite une vive polémique. Faut il continuer de laisser cet espace libre d'accès ou bien le réglementer ? Car Piémanson c'est aussi des déchets sauvages à gogos : du débris de plastique à la caravane abandonnée. Une plage souillée par certains de ses visiteurs indélicats, au grand dam de ceux qui savent encore apprécier toutes les richesses que la nature nous offre.




mardi 4 octobre 2011

Chez Biocoop la bio n'a rien à cacher !


Biocoop, le réseau leader de magasins bio en France lance sa première campagne de communication nationale intitulée "Notre bio n'a rien à cacher". L'enseigne s'engage ainsi auprès du grand public pour une bio exigeante doublée d'une relation de transparence. Force est de constater que tout ce qui touche a ce type de consommation est de plus en plus banalisé notamment dans les grandes surfaces où toute traçabilité est exempte et où les arguments de vente ressemblent plus à un immense matraquage publicitaire. Avec cette campagne illustrée par des fruits et des légumes qui posent dans le plus simple appareil, Biocoop propose une bio qui rime avec plaisir, humour et esthétisme et espère surtout faire gagner en visibilité ce secteur en affirmant ainsi son engagement dans une consommation responsable.

www.biocoop.fr


lundi 3 octobre 2011

OAT lance la première chaussure en cuir biodégradable


La marque OAT qui s'était déjà fait remarquer en lançant une collection de chaussures compostables, frappe à nouveau avec la sortie d'une gamme en cuir certifié biodégradable. La Limited Skin Collection est une série de baskets basses ou montantes fabriquée à base de coton bio et de cuir tanné selon des procédés non polluants et surtout biodégradable. Editée en 360 exemplaires, la chaussure se décline en vert mousse, bleu cobalt, chocolat ou rouge vif...

www.oatshoes.com


Encore 500 kilos de déchets sauvages !


Notre association a participé aux actions La planète Bouge et Nettoyons la Nature en organisant le nettoyage d'un lac de la région particulièrement pollué par les déchets d'origine humaine. Le résultat de cette collecte effectuée par nos bénévoles a une fois de plus dépassé toutes nos espérances : 500 kilos en seulement quelques heures de présence sur place. Comme toujours des bouteilles en verre à gogo, des canettes, des emballages en plastique, du papier et j'en passe... Et parmi toutes ces réjouissances, du très lourd ! Un superbe frigo Américain déposé au bord du lac avec tous ses accessoires, de quoi hérisser les cheveux des journalistes de la presse locale qui en ont fait leurs choux gras. Sans compter des batteries de voiture, des filtres à gasoil déposés directement dans l'eau et même l'huile souillée d'une vidange laissée dans une bassine sur la berge que nous avons dû transvaser dans un bidon récupéré lui aussi sur place ! Comme quoi on trouve vraiment de tout là-bas et pas besoin de chercher très loin. Nous avons finalement laissé le lac et ses hôtes de la faune et de la flore profiter de leur espace débarrassé de toute cette pollution. Pour combien de temps ?




vendredi 30 septembre 2011

La belle des marais


Les libellules affectionnent particulièrement les grandes zones humides. C'est pourquoi les marais en Camargue demeurent leur terrain de jeu favori où l'on peut facilement les observer. Parmi celles-ci, il existe une espèce qui remporte tous les concours de beauté : la libellule écarlate. Un peu farouche, cet anisoptère d'origine méridionale se nourrit d'insectes capturés en vol. Et lorsque l'insecte se pose pour mieux se faire admirer comme ce fut le cas ici, il offre une subtile touche éclatante au milieu du vert de la végétation.





vendredi 23 septembre 2011

Rizières en Camargue



Le riz est l'une des richesses de la Camargue et façonne le paysage au fil des saisons. C'est maintenant l'heure des moissons. Les moissonneuses batteuses entament leur longs ballets au milieu des rizières. Immergées la plupart du temps, les pousses vert tendre ont fait place sous l'effet de la chaleur à des gerbes pleines et flamboyantes. La Camargue se couvre de reflets d'or au milieu des marais. Cultivé en pleine nature, le riz est un élément indispensable à l'équilibre écologique du delta. Et même si sa production reste confidentielle face à la concurrence de pays plus lointains, le riz de Camargue se targue d'être d'une qualité exceptionnelle et de représenter dignement notre pays. Des arguments qui ne peuvent que ravir les locavores voire convaincre ceux en devenir.








lundi 12 septembre 2011

La grenouille et le mégot



Une rivière dans le Verdon. L'eau est limpide, propice à la baignade mais aussi à la rêverie. Près de la rive, quelques "vestiges" du passage de visiteurs certainement en mal de calme et de grands espaces. Parmi ceux-ci, un mégot balloté par le courant. Une grenouille apparait et s'en approche peu à peu. Puis, semble tellement apprécier sa compagnie quelle l'intègre à son espace jusqu'à ne plus vouloir s'en éloigner. La belle aurait peut-être changé d'avis si elle avait connu les pouvoirs polluants de son nouvel ami !



mardi 6 septembre 2011

La planète bouge


La planète bouge est un rassemblement mondial pour faire reculer les énergies fossiles et exiger des solutions pour le climat. Cette journée dédiée à la crise climatique aura lieu le 24 Septembre prochain. C'est donc l'occasion ou jamais de faire partie d'un truc énorme en participant ou en organisant une action près de chez soi; D'en profiter pour emmener ses amis, collègues, voisins de préférence à vélo ou à pied et de montrer son engagement aux dirigeants du monde entier. Notre association sera aussi de la fête et organisera le nettoyage des berges d'un lac de la région, cette date correspondant également au week-end de l'action Nettoyons la Nature. Alors, vous aussi bougez vous pour la planète, proposez des solutions plus durables et surtout soyez créatifs !

www.moving-planet.org


jeudi 1 septembre 2011

Le poisson et son déchet


Lors d'une banale plongée ou plutôt randonnée palmée, nous avons fait une bien étrange rencontre... Au milieu d'un banc de poissons, une sorte de halo nous a quelques peu interpellés. En nous approchant de plus près, nous avons alors découvert un poisson pas ordinaire. Celui-ci complètement entravé par un déchet d'origine humaine évoluait au milieu de ses congénères. Cet attribut faisait désormais partie intégrante de lui, une façon comme une autre de prouver que la Nature finit par toujours s'adapter à toutes les situations. Après quelques tours parmi nous, l'oblade a disparu dans les flots, nous laissant plus que perplexes !

video

Mobilisons nous pour sauver les dauphins !


Mobilisons nous tous pour les dauphins en participant au Dolphin Day, une manifestation pacifique qui a lieu aujourd'hui à Paris, Bruxelles et Montréal. Sous l'égide de Réseau Cétacés, ce vaste mouvement de solidarité envers nos amis les dauphins correspond à la date de la reprise de la chasse à Taji au Japon. Souvenez vous des images scandaleuses du film The Cove... Chassé pour sa viande mais aussi pour amuser le public dans des parcs d'attractions, cet animal à la remarquable intelligence mérite mieux que cela ! Aussi, si vous voulez manifester votre indignation face aux pratiques barbares pratiquées dans cette baie de la honte, rendez-vous cet après midi devant l'ambassade nippone à Paris. Et pour ceux qui habitent trop loin pour se déplacer, vous pouvez également prendre part à l'action à distance en envoyant tout simplement un mail à l'ambassadeur du Japon à Paris. Vous trouverez de ce fait un modèle sur le site de l'organisateur. Chaque mail compte, alors n'hésitez pas à diffuser cette info autour de vous !

www.reseaucetaces.fr

mardi 30 août 2011

Plus d'arbres, plus de vie !



Planter un arbre est un acte positif, mobilisateur et symboliquement fort. Aussi, c'est l'occasion de faire un geste pour l'avenir en organisant des plantations d'arbres grâce à Plus d'arbres, plus de vie !. Le concept : Tout d'abord mieux connaître la forêt via un livret qui propose de découvrir de manière ludique ses richesses et ses secrets; Puis, passer à l'action et mobiliser le plus de participants possible afin de planter des arbres de manière durable en suivant les conseils de professionnels. Toutes les initiatives sont les bienvenues, il suffit simplement de remplir un formulaire de participation sur le site, un kit d'accompagnement ainsi que des plants sont adressés en retour. Alors, que vous soyez en ville ou à la campagne, n'hésitez pas à vous joindre à cette belle action qui ne manquera pas d'émerveiller les adultes tout autant que les enfants.

www.plusdarbres-plusdevie.org





lundi 22 août 2011

Les déchets vus par les enfants


Pendant la saison touristique, notre association est intervenue ponctuellement sur une base de loisirs de la région. Cette action de sensibilisation fut une fois de plus sur le thème des déchets et leurs conséquences sur le milieu naturel et plus particulièrement sur le milieu aquatique. Notre cible : les enfants et les jeunes ados. Au fil des rencontres avec le public, nous avons constaté que les enfants sont de plus en plus concernés par le sort de notre planète et surtout très au courant de ce qu'il faut faire et ne pas faire pour mieux la préserver. Lorsque nous leur faisions remarquer les nombreux déchets qui jonchaient le sol que ce soit dans les fourrés ou au bord de l'eau, la réaction ne se faisait pas attendre : dégoutant, sale et moche furent les mots les plus fréquemment employés. Des éco-citoyens révoltés face au comportement de certains mais aussi conscients de l'impact des activités humaines sur l'environnement. Quant au temps de dégradation de ces déchets dans la Nature, leurs réactions et surtout leur stupéfaction face aux statistiques nous ont confortés dans l'idée que ces écolos en herbe sauront être vigilants et que notre belle Nature pourra désormais compter sur eux .



mardi 16 août 2011

Comment recycler une ancienne TV


En la transformant tout simplement en maison pour chat ! Cette ancienne télévision upcyclée est l'accessoire idéal pour apporter une touche de couleur dans un décor un peu fun et vintage. Tout confort, car soigneusement débarrassé des ses composants d'origine, l'intérieur est garni d'un coussin amovible version picnic champêtre. Et pour le plus grand plaisir des félins, l'antenne de la télévision est même dotée d'un joujou !
www.etsy.com



vendredi 12 août 2011

Champs de fenouil sauvage



Après que la lavande eût livré tous ses secrets, c'est au tour du fenouil sauvage de répandre son parfum anisé et piquant le long des chemins. Cette herbe ombellifère et vivace pousse ici de façon spontanée mais est aussi cultivée. Ses graines contiennent une essence aux vertus digestives et sont essentiellement utilisées en phytothérapie. Son huile essentielle est apéritive, antispasmodique, stomachique, antiseptique et est également un excellent tonique général. Cette apiacée est de plus un ingrédient de choix dans la composition d'apéritifs anisés et de certaines liqueurs.







mardi 9 août 2011

La distillation de la lavande selon la méthode traditionnelle








Juste après avoir assisté à la distillation des sommités fleuries de la lavande de façon moderne, nous avons eu l'opportunité de pénétrer dans une distillerie qui continue de perpétuer la méthode traditionnelle. L'une des dernières de la région. Et force est de constater que la différence était plutôt notable et que ce genre de procédé nous a vraiment séduits. Tout commence dans les champs où la lavande n'est plus récoltée avec une ensileuse selon la technique du vert broyé. La machine utilisée coupe des gerbes qui sont ensuite liées et qui sèchent pendant plusieurs jours dans le champs. Puis celles-ci sont chargées sur une remorque à l'aide d'une fourche. Direction la distillerie où les fagots sont disposés toujours à l'aide d'une fourche sur une grille dans un alambic et tassés à l'aide d'un pneu de tracteur rempli de béton. Une fois le couvercle fermé, les fleurs sont mises en contact avec la vapeur d'eau produite par une chaudière alimentée cette fois ci par la paille issue des distillations précédentes. Comme pour la méthode moderne, cette vapeur chargée en huiles essentielles sera refroidie pour terminer ensuite dans l'essencier ou elle se séparera de l'eau pour donner la précieuse huile ambrée. Dans ce genre de technique, le travail manuel est à l'honneur avec des gestes ancestraux et puis détail non négligeable, le combustible est produit sur place grâce aux restes de lavandes. De plus, l'eau utilisée pour la distillation provenait dans ce cas d'une source et non pas de la ville. Et surtout, l'odeur de la lavande chauffée par la vapeur nous aura laissé un souvenir olfactif impérissable !

De la lavande à l'huile essentielle








Après avoir assisté à la coupe de la lavande dans la plupart des champs alentour, nous nous sommes rendus dans une distillerie afin de mieux comprendre le processus de l'extraction de l'huile essentielle. Comme la plupart des distilleries, le lieu pratique le mode de distillation en vert, où les fleurs coupées et broyées via une ensileuse sont distillées sans séchage préalable. Exit le travail manuel pour un rendement supérieur bien loin des normes AOC. Le camion avec son caisson arrive donc directement du champs et est placé sous une sorte de chapeau raccordé à un système qui produit de la vapeur grâce à une chaudière. Puis un système de refroidissement permet de faire décanter le mélange eau et essence. Dans un essencier, l'huile essentielle plus légère remonte à la surface pour être ensuite récupérée dans des bidons, alors que l'eau ou hydrolat est acheminée ailleurs. La paille qui reste dans le caisson est ensuite épandue dans les champs pour amender les sols. Pour info, un caisson plein de lavandes permet de produire environ 100kg d'huile essentielle, et ce type de procédé nécessite environ 200 litres de combustible par heure de production !