mardi 22 janvier 2019

Une nuit pas ordinaire

Ambiance féérique avec cette éclipse totale de la lune qui a eu lieu dans la nuit de Dimanche à Lundi ...


Ce phénomène qui a duré trois heures a permis d'admirer différents visages de la lune. Une lune qui dès le soir était au summum de sa luminosité. 

Puis dans la nuit, elle s'est effacée progressivement dans l'ombre de la terre ...


Vous pouvez d'ailleurs voir que cette ombre est assez marquée sur la photo ci-dessus. 

La lune a ensuite entamé une phase d'éclipse totale qui a duré une heure et où elle s'est magnifiquement teintée de rouge, se transformant ainsi en "lune de sang" (comme sur la première photo). 

Cette éclipse était d'autant plus spectaculaire que la lune était une "super lune" et donc située à une distance relativement proche de notre planète. 

Cette nuit là, en Provence, comme souvent en cette saison, le ciel était d'une pureté totale ce qui nous a offert l'occasion de profiter au maximum de cette magie de l'univers. 

lundi 14 janvier 2019

L'or de la roselière

Au bord de la Durance, à l'heure où le soleil décline peu à peu ...


Les roseaux servaient d'écrin d'or aux nombreux Foulques Macroules qui glissaient sur l'eau telles des statues de bronze ...


Les roselières ont l'avantage d'abriter des espèces variées d'animaux. Elles leur permettent de s'y nourrir, de se protéger des prédateurs et d'y nicher. Elles jouent également un rôle écologique important en épurant les eaux chargées en polluants, en protégeant les berges de l'érosion, et en ralentissant la circulation des eaux lors des crues. 

Et puis, elles ont un intérêt esthétique indéniable lorsque le soleil et l'eau jouent avec les dernières couleurs du jour. 

vendredi 11 janvier 2019

L'instant magique

Un soir, entre Cassis et La Ciotat. 

Confortablement installés sur le belvédère qui longe la corniche, nous avons assisté pendant de longues minutes à ce spectacle de la nature ...


Alors que l'horizon s'embrasait devant nous, un peu plus loin, la mer se teintait de couleurs douces et harmonieuses ...


De nombreuses personnes s'étaient amassées sur les rochers pour profiter de cette merveille de romantisme. Ce spectacle quotidien où la mer et le soleil se donnent rendez-vous à heure fixe pour créer ensemble un pur moment de féérie.  



mardi 8 janvier 2019

Bonne Année


Toute l'équipe de Green & Zen Bubbles vous présente ses meilleurs voeux à l'occasion de la nouvelle année !

Que celle-ci soit sereine et sous le signe de la beauté. Et plus que jamais, entièrement tournée vers les joies simples de la Nature. 

Nous vous souhaitons de continuer d'être émerveillés et d'avoir encore plus envie de protéger cette source de bonheur. Car chacun à son niveau peut contribuer à prendre soin de notre planète. 

Bonne année à toutes et à tous !


vendredi 21 décembre 2018

Les étourneaux

Parmi les oiseaux qui fréquentent le jardin, nous avons une colonie d'étourneaux qui vient sporadiquement nous rendre visite. Et plus particulièrement à l'olivier qui est, en ce moment, chargé de fruits. 

Ce jour-là, alors que la brume enveloppait notre coin de verdure, j'ai pu admirer le physique caractéristique de l'un de ces imposants Passériformes ...


Leur tempérament grégaire les pousse à former d'importants groupes qui, lorsqu'ils sont en vol, créent de véritables figures aériennes. Cet oiseau tapageur est l'expert en arabesques harmonieuses qui sont toujours fascinantes à observer. 

Ils arrivent ainsi en masse dans le jardin et fondent littéralement sur l'olivier où ils ne restent que quelques secondes. Raflant tout sur leur passage ! 

Nous sommes toujours épatés par leur faculté à ingérer des olives encore plus grosses que leur bec ...


Des olives qu'ils engloutissent entières sans le moindre soucis !

Ces oiseaux au look de guerriers d'un autre âge ne craignent pas la proximité avec les humains. On en rencontre d'ailleurs souvent dans les agglomérations. 

Considéré parfois comme une espèce envahissante, l'étourneau Sansonnet est un oiseau utile qui consomme des insectes nuisibles comme certaines chenilles et autres ravageurs. 

En tous cas c'est un oiseau qui mérite autant qu'un autre d'être observé ! 

mardi 18 décembre 2018

Premiers frimas

Le froid est arrivé soudainement dans le jardin, ce qui occasionne d'importants rassemblements d'oiseaux autour des mangeoires. 

Et chacun lutte comme il peut contre les intempéries. 

L'exemple typique est ce moineau qui gonfle son plumage afin de conserver un peu de chaleur ... 


Alors qu'un de ses congénères fait le plein de lipides en dégustant une graine de tournesol noire ...


Cette graine, également très riche en protéines, a une importance majeure dans les mélanges pour les oiseaux de la nature. N'hésitez pas à l'ajouter si elle n'y figure pas déjà ! 

D'ailleurs, les nombreux oiseaux qui fréquentent la mangeoire en récup', ne s'y trompent pas ...


Ils l'a choisissent souvent en priorité.

Cette mésange bleue affronte bravement le vent glacial ...


Afin de pouvoir à son tour, reprendre des forces ! 

Nourrir les oiseaux en cette saison, permet d'assister à de magnifiques scènes et à un véritable ballet de couleurs. Et ainsi d'apporter un maximum d'animation dans le jardin. 

lundi 17 décembre 2018

Un vent de révolte au jardin

En ce moment, dans le jardin, la nature a complètement repris ses droits. Ainsi, les plantes sauvages se mêlent harmonieusement au cultivé, ce qui crée un joyeux désordre.

Depuis la fin des beaux jours, nous avons fait le pari de ne plus vraiment nous occuper de notre coin de verdure, à part bien entendu le strict minimum : quelques tailles par-ci par-là, un peu de débroussaillage ... La nature se charge, avec les pluies régulières, du reste !

Nous avons eu la surprise de voir apparaitre de belles plantes de fin de saison un peu partout, dont l'impérissable Calendula et des tapis de fleurs blanches que l'on rencontre parfois au bord des chemins. Et pendant les quelques jours de redoux, des papillons multicolores et des bourdons vrombissants sont revenus occuper les lieux. Cette joyeuse pagaille anarchique pourrait me faire qualifier mon jardin de "jardin punk" !

Le "jardin punk" késako ? Ce n'est autre qu'un espace qui s'affranchit des règles du jardinage traditionnel. Le coin rêvé pour les rebelles, les fainéants, les fauchés et les écolos ! Le royaume des insectes, des oiseaux et d'une faune bigarrée où les arbres, les fleurs et les plantes vivent en liberté. Et surtout, un endroit où l'on se sent bien sans en devenir l'esclave.

Si ce genre de jardin vous plait, je vous conseille vivement de découvrir le livre "Petit traité du jardin punk" d'Eric Lenoir paru chez Terre vivante ...


Ce livre très instructif fait partie de la collection "Champs d'action" qui s'engage à donner des solutions pratiques face à la crise écologique afin de bâtir au quotidien le monde de demain dans les domaines du jardinage, du bien-être, des loisirs, de la cuisine, de la consommation etc ...

Dans "Petit traité du jardin punk", vous apprendrez de façon ludique à faire un pied de nez aux conventions en créant un jardin non nuisible, écolo et bien plus beau que l'existant. Et plus particulièrement, à observer et à reconsidérer le désordre tout en étant capable de modifier ce qui vous semblait immuable. Vous oserez ainsi prendre des risques en suivant vos intuitions et vos envies. Le tout en suivant les conseils d'Eric Lenoir, expert en l'art de "punkiser" le moindre espace de verdure.

Et si vous souhaitez aller encore plus loin dans la transgression, peut-être oserez vous investir à votre manière les espaces laissés à l'abandon dans votre commune. Comme par exemple, embellir un trottoir, conquérir les façades d'immeubles, etc... Car le "jardinage punk" c'est aussi une riposte contre le béton et la rectitude des espaces de vie dénués de couleurs et de fantaisie.

Ainsi, grâce à vous, la nature passera enfin d'un statut dérisoire à un statut remarquable. Et la planète aura tout à y gagner !

"Petit traité du jardin punk" (apprendre à désapprendre) d'Eric Lenoir 
Paru chez Terre Vivante 

https://www.terrevivante.org