mardi 17 juillet 2018

Sur le chemin du bonheur

Peut-être êtes-vous confortablement installés sur un transat au bord de la mer ou avec la montagne sauvage en toile de fond. Les vacances sont souvent l'occasion de rattraper du retard en lecture et encore plus l'occasion de découvrir de bons bouquins.
Si vous êtes en panne d'inspiration, je ne peux que vous conseiller l'achat du premier roman de Célestin Robaglia, " Promets-moi d'être heureux" paru chez Solar Editions...


Ce livre est mon coup de coeur du moment !

"Promets-moi d'être heureux" est un hymne à la nature et à la liberté qui réunit tout ce qui me parle : changement de vie, sobriété heureuse, développement personnel, le tout ponctué par une connaissance et un amour de la nature indéniables. 

Pour résumer un peu (mais pas trop !) l'histoire : Gab' est un jeune citadin complètement désabusé par la vie qui s'est peu à peu enfoncé dans une routine anesthésiante rythmée par la complainte "métro/boulot/dodo".
Un jour, sa vie bascule et il se retrouve tuteur de sa nièce Aziliz qui lui ouvre peu à peu le chemin vers ses rêves enfouis. Gab' se rappelle ainsi de la promesse qu'il avait faite à sa soeur et décide de tout plaquer. Il entame alors un road-trip avec sa nièce et son cousin Noé, un rêveur asocial amoureux des animaux, qui les conduira jusqu'en Bretagne. Ici, ils n'auront qu'un seul désir : trouver un lieu où ils pourront vivre en symbiose avec la nature bien loin de la vie citadine et des sirènes de la surconsommation. Pour Gab', c'est le début d'un cheminement personnel. Au contact de l'essence vibratoire de la forêt, il se reconnecte à sa propre nature et apprend à cultiver les bonheurs simples de la vie. 

Bien entendu, l'histoire est ponctuée de nombreux événements qui vous tiennent en haleine jusqu'au bout ! 

Quant à moi j'ai vraiment apprécié la belle plume de l'auteur mais aussi la personnalité attachante des différents personnages du roman. Mention spéciale à Efflam, le druide, qui parle aux animaux de la forêt et soigne les maux des humains. Et bien entendu, j'ai retrouvé avec plaisir l'ambiance envoutante de la Bretagne où j'ai vécu quelques années...

Alors, si vous passez près d'une librairie, n'hésitez pas à pousser la porte et à acheter ce livre car il est de ceux qui ont le pouvoir de vous rendre heureux !

"Promets-moi d'être heureux" de Célestin Robaglia
chez Solar Editions 

https://www.lisez.com/solar/9



vendredi 13 juillet 2018

Sur le plateau de Valensole

Même si le plateau de Valensole est réputé pour ses champs de lavandes qui sont en pleine floraison en ce moment, d'autres plantations moins connues du grand public valent néanmoins le détour. 

C'est le cas de la sauge sclarée ...


Cette plante magique qui fleurit en même temps que la lavande, forme des paysages tout aussi spectaculaires ...


La sauge sclarée est une lamiacée très imposante avec ses longues tiges décorées de fleurs évoluant du rose pâle au lilas ... 


Elle s'entend plutôt bien avec sa cousine la lavande qui affectionne les mêmes sols calcaires et les terrains inondés de soleil ...


Emprunter un chemin bordé des deux plantations est un véritable plaisir des sens. L'odeurs camphrée de la lavande se mélange avec bonheur à celle plus musquée de la sauge sclarée.

Ces plantes sont ce que l'on appelle des "plantes à parfum". La sauge sclarée est transformée après récolte en huile essentielle et parfois en concrète pour la parfumerie.

De plus, elles ont un atout de taille car elles sont toutes les deux très mellifères. En témoigne le bal incessant des butineurs dans les champs !

mardi 10 juillet 2018

Le jardinage, source de bien-être

Lorsque je pousse la porte de mon jardin, absolument tous mes soucis s'envolent ! Le simple fait de pénétrer dans mon oasis de nature et de me retrouver submergée par les odeurs, les sons et les couleurs me procure un apaisement immédiat.

Le jardin est l'endroit idéal pour apprendre à relativiser.

Ce n'est pas pour rien que l'hortithérapie devient une pratique de plus en plus en vogue. Et tout d'abord qu'est-ce exactement ? 
L'hortithérapie n'est autre que l'utilisation du jardinage à des fins thérapeutiques qui inclue cette pratique dans un processus de soin et d'éducation afin de lutter contre la maladie et l'exclusion.

Le jardinage nous re-connecte à la nature en développant nos qualités personnelles et l'acuité de nos sens avec en prime de nombreux bienfaits physiques, psychologiques et sociaux. L'hortithérapie nous recharge, nous revitalise et nous re-dynamise en stimulant notre créativité, notre mémoire, notre endurance physique et plus que tout l'estime de nous-même. 

C'est d'ailleurs ce que tend à prouver l'excellent livre "Le jardinage, source de bien-être" de François Renouf de Boyrie paru chez Dangles...


L'auteur nous prouve, au fil des pages, que le jardin n'a pas son égal pour inspirer le beau, le merveilleux, la quiétude ... et que c'est avant tout un lieu de plaisir, d'observations et d'expériences avec la nature. Ici, l'hédonisme et le partage sont essentiels. Le jardinage restaure une qualité de vie en chassant le stress et permet de retrouver le moral. Il apprend également la patience en respectant le rythme des saisons et stimule les relations aux autres avec le partage du savoir et des récoltes. Quoi de mieux que de déguster en famille ou avec des amis des légumes ou des fruits de saison, bio et savoureux issus de son jardin ?

Actuellement expérimentée avec succès dans des espaces aussi variés que les maisons de retraite ou les hôpitaux, l'hortithérapie est désormais considérée comme une médecine alternative qui prône les vertus thérapeutiques des plantes par les principes actifs qu'elles contiennent et par leur présence à nos cotés. 

Et même si vous ne possédez pas encore un jardin, vous pouvez toujours accéder à des jardins collectifs ou débuter sur votre balcon. Tout en mettant en pratique les nombreux conseils du livre pour accéder à cette plénitude qu'apporte le contact avec la nature, les plantes et tous les hôtes de votre espace de verdure.

"Le jardinage, source de bien-être" (se soigner et s'épanouir par l'hortithérapie) 
de François Renouf de Boyrie chez Dangles Editions 

http://www.editions-dangles.fr

vendredi 6 juillet 2018

Le citron et la valériane

En ce moment le jardin ressemble à une toile impressionniste ...


L'abondance de fleurs et de couleurs ne manque pas d'attirer de nombreux insectes, dont les papillons.

Ce jour-là, j'ai photographié avec plaisir un papillon citron élégamment posé sur une fleur de valériane...


Aux heures les plus chaudes, les lépidoptères multiplient les envolées. Ce qui ajoute encore plus de poésie à mon coin de verdure.



mardi 3 juillet 2018

Les bleuets

Autre champ, autre ambiance...

Cette fois-ci, je vous entraine un peu plus en altitude, sur le plateau d'Albion, dans le Vaucluse.

Ici, l'atmosphère de la Provence cède peu à peu la place à celle de la montagne. On y rencontre de magnifiques fleurs sauvages et parfois, avec un peu de chance, des champs de bleuets ...


Ceux-ci parsèment le paysage de nappes bleutées qui peuvent s'étendre sur des kilomètres...


Cette centaurée s'associe souvent au coquelicot avec lequel elle s'harmonise tellement bien ...


Les deux fleurs apprécient les mêmes sols et conditions de floraison. 

Le bleuet des champs peut être utilisé en hydrolat. Il a la faculté de calmer les yeux irrités et peut même servir de démaquillant. Ce qui est bien plus naturel que la plupart des produits vendus dans la commerce !

vendredi 29 juin 2018

Dans un grand champ de fleurs

L'ambiance du jour, c'est ce champ de marguerites sauvages découvert au détour d'une route tranquille de campagne ...


Nichés au milieu des pimpantes herbacées, quelques coquelicots parsemaient l'endroit de gouttes écarlates ...


En ce moment, les fleurs sauvages sont partout et composent de magnifiques paysages. C'est donc plus que jamais l'occasion de profiter de l'ambiance bucolique que nous offre généreusement la nature. 

mardi 26 juin 2018

Les cheesecakes du jardin

Les coquelicots, en plus d'être ornementaux, ont le mérite de pouvoir s'associer à certaines recettes de cuisine. En effet, la cuisine sauvage étant de plus en plus en vogue, les pétales des coquelicots  décorent avec goût les salades et leurs graines aromatisent avec panache le pain.

D'ailleurs, Virginie Quéant n'hésite pas à les mettre à l'honneur dans son nouveau livre "Cheesecakes du jardin" paru chez Terre Vivante ...


Elle propose dans cet ouvrage inspirant et coloré, un délicieux "Coquelicake" qui associe les pétales du coquelicot avec le très régressif chocolat blanc.

Vous pourrez également découvrir et tester 40 recettes aux fruits, légumes, et fleurs de saison qui détournent de façon originale le traditionnel cheesecake. On y retrouve les habituelles préparations fromagères en version bio, faites de mélanges variés de mascarpone, ricotta, fromage blanc ... ainsi que des adaptations végétariennes avec du tofu soyeux ou des crèmes végétales. Les bases biscuitées, quant à elles, sont liées de préférence avec des purées d'oléagineux comme par exemple le sésame ou l'amande, qui remplacent avantageusement le beurre.

Sucrés ou salés et également classés par saisons, les cheesecakes vous invitent à un véritable voyage au pays de la gourmandise jardinière. "En effeuillant les courgettes" , "Frais comme une rose", "Rhubarbe en dentelle" ou bien "Peas and love", les préparations portent toutes des noms poétiques qui donnent envie d'y goûter ! 

Quant à moi, j'ai complètement craqué pour "Le temps des tomates cerises" et "Florisucres", deux recettes qui ne manqueront pas d'égayer mes tablées estivales dans le jardin !

"Cheesecakes du jardin" 40 recettes aux fruits, légumes et fleurs de saison
de Virginie Quéant chez Terre Vivante